Voyager avec ses chats

Bien le bonjour, c’est malade et avec le coccyx éclaté que je vous écris cet article. Oui, mon année commence bien, chute à cheval, urgence et la crève ! Mais bon, ça peut toujours être pire. J’ai juste la démarche d’une mamie de 90 ans ou d’une actrice porno dont la scène se serait mal passée. Bref ! Aujourd’hui nous allons parler de mes deux petits démons, plus précisément de mes deux chats. Après avoir voyagé plus d’une fois avec eux, j’avais envie de vous partager mes petites astuces pour partir sereinement avec eux. Concrètement, peu de personnes peuvent se permettre de voyager avec son ou ses chats. Pourquoi ? Tout simplement, car le chat est un animal indépendant, casanier et routinier et avec son propre caractère. De ce fait, lui imposer autant de changement en peu de temps peut énormément le stresser. Mon mec et moi-même adorons bouger, c’est pour cela que nous avons voulu habituer nos chatons à vadrouiller comme nous. 

 

Mes expériences

Notre expérience n’a pas commencé comme on l’avait prévu. Zion, notre premier chaton, est arrivé avec quelques semaines de retard (je vous laisse aller voir pourquoi ici). Il avait à peine 5 mois. Bébé chat a donc eu un temps d’adaptation très limité avant notre départ en vacances d’été (600 km de distance, 7 heures de voiture pour l’aller et autant pour le retour). Pour ce premier voyage d’une semaine nous avons visité nos proches et pris également une location qui acceptait les chats.

Pour notre deuxième chaton, c’était encore pire, elle est arrivée 3 jour avant notre départ en vacances pour les fêtes de Noël. Zyra venait tout juste d’atterrir de la Réunion du haut de ses 3 mois. Une vraie petite guerrière. Dans ce cas-là, on dormait chez ma famille durant toute une semaine. Contrairement à Zion, Zyra n’était pas prévue.  (500 km de distance, 6 heures de voiture pour l’aller et autant pour le retour)

Ainsi, nous avons effectué deux voyages totalement différents. D’une part le temps, un en été avec de fortes chaleurs et l’autre en hiver. L’un dans une location uniquement avec mon chéri, l’autre chez toute ma famille. Deux voyages complètement opposés et donc des paramètres différents à prendre en compte.

Pour info : nos chats sont des chats d’intérieur et sortent uniquement avec laisse et harnais, il est donc impossible pour nous de laisser les fenêtres grandes ouvertes de peur qu’ils ne s’échappent. Chez nous, les fenêtres sont protégées, mais en voyage, c’est une autre histoire et nécessite une organisation toute particulière (pour voir nos protections pour les chats, c’est ici).

 

Choisir son voyage avec son chat 

Comme je le disais juste avant, le chat est casanier. Le choix du logement pour les vacances est donc très important. 

Le logement doit avoir des endroits calmes où les chats pourront facilement s’isoler, manger, boire, faire leurs besoins et dormir sans trop de stress. Surtout, le premier jour, ils seront totalement perturbés. 

Si vous passez par une location, vérifiez bien que celle-ci soit ok pour accepter vos chats. Ça serait bête de les mettre en pension au dernier moment.

Si vous êtes chez votre famille, des règles doivent être établies. Surtout si vous ne voulez pas que vos chats aient accès à l’extérieur sans surveillance.

Les zones à risques doivent être identifiées. Oui, c’est l’ingénieur prévention des risques qui parle. Les produits chimiques, la salle de bain, les recoins difficiles d’accès, les objets cassant et coupant tous ces petits détails doivent être connus et proscrits.

Dès l’arrivée au logement, il faudra ainsi leur trouver une petite pièce cosy avec tout le nécessaire pour qu’ils puissent se reposer de leur trajet. Ce que j’entends par nécessaire, c’est bien évidemment de l’eau et de la nourriture, la litière, leurs jouets, leurs paniers et vous! Oui, vous serez le seul individu connu dans tout ce changement, votre odeur et celle du son couchage seront d’une grande aide pour lui. 

Dans notre cas, la propriétaire était prévenue que nous avions un chat. Le logement était calme en plein milieu de la nature. Une des fenêtres possédait une moustiquaire et nous avons apporté un ventilateur pour ne pas mourir de chaud. En effet, le fait de ne pas pouvoir ouvrir les fenêtres à notre guise en été était problématique. Je vous recommande donc de partir avec un ventilateur si vous ne voulez pas suffoquer avec votre animal. 

Mes indispensables

Avant de partir, il est indispensable de faire la valise des chats. Non-car, ils ne vont pas se nourrir ou encore se soigner tout seul.

Voici une petite liste qui pourrait vous aiderVoyager avec ses chats

  • Jeux (si vous partez visiter, le laisser seul avec ses jouets peut lui passer l’ennuie)
  • Griffoire transportable (un carton entouré de corde et le tour est joué)
  • Bétadine pour tous les bobos du quotidien (cavalière dans l’âme c’est LE produit indispensable dans ta trousse à pharmacie.)
  • Croquette et pâté (pâté pour bien hydrater le chat après le long voyage)
  • Gamelles (toujours mieux de rester dans cette idée de routine, plus le chat aura ses affaires plus il sera détendu)
  • Une bouteille d’eau pendant le transport (ne pas trop en donner non plus pour éviter les pipis)
  • Les livrets de santé (on ne sait jamais si la case vétérinaire s’impose.)
  • Laisse et harnais.
  • La carte d’identification de la puce (on ne sait jamais si monsieur chat décide de se faire la belle.)
  • La litière et son bac (encore une fois, on ne change pas de litière sous peine de faire des pipis ailleurs pour montrer son mécontentement du changement)

Les préparatifs AVANT LE VOYAGE

La laisse et harnais

Comme je vous le disais, nous vadrouillons beaucoup avec mon copain. De ce fait, je voulais que nos chats puissent faire de même. Étant team chien il était impossible pour moi de ne pas faire découvrir l’extérieur à mon chat.

Du coup, lorsque Zion est arrivé, je lui ai mis le harnais progressivement tous les jours et de plus en plus longtemps. Si vous n’avez jamais testé ça fait le, juste pour le plaisir. Mettre un harnais à un chat qui n’a pas l’habitude, c’est à mourir de rire. Le mien s’est mis sur le dos les 4 fers en l’air et n’a plus bougé. 404 ERROR. Petite astuce pour l’habituer au harnais, faites le jouer ! Il va être concentré à chasser et ne pensera plus à son harnais. Ok, au début, il aura une démarche approximative, mais cela passera avec le temps. Grâce à ça nous avons pu le balader dans le jardin, et même à la rivière sans aucun problème ! Pour notre second voyage Zyra était encore trop jeune pour l’extérieur, mais elle avait son harnais sur elle de temps en temps pour l’habituer à son tour.

Voyager avec ses chats

Le doudou

Autre astuce pour partir sereinement, lui trouver un doudou. J’entends par doudou, un linge, un coussin ou un panier que vous pourrez transporter facilement. Ce linge avec son odeur lui permettra de voyager dans la voiture et de dormir plus calmement dans un autre lieu. Ainsi, Zion a pu dormir sereinement dans notre location et dans son panier. Pour le deuxième voyage, Zion avait déjà eu de la bouteille et le stress n’était plus là. Zyra a donc trouvé refuge dans les bras de son grand frère. 

Astuce : Juste avant de partir, il est primordial de ne pas trop leur donner à manger le soir et surtout pas le matin. Cela évite toute envie de vomir ou de faire ses besoins. Dans la voiture, cela serait compliqué. 

Pendant le trajet

Le Transport

Pour nous, c’est un beau 0 planté là-dessus. Zion n’aime absolument pas la cage dans la voiture. À pied pour l’emmener chez le véto, aucun problème. Mais pour la voiture monsieur à besoin d’être avec nous. Du coup, petite astuce, on lui met laisse et harnais et il se pose sur la plage arrière. Mais à quoi sert la laisse ? Quand je conduis mon copain s’assure que Zion n’est pas l’envie de se foutre sous mes pédales ou même sur moi. C’est interdit pour notre sécurité. Zyra miaule un tout petit peu et avec son âge s’endort très rapidement dans sa cage de transport.

Le facteur temps

Que ce soit en été ou en hiver, ON NE MET PAS SON CHAT DANS LE COFFRE ! Pourquoi ? Car le coffre n’est ni climatisé, ni chauffé. Nos petites bêtes sont sensibles au changement de température. Il est primordial de bien surveiller son chat lors du transport pour éviter les coups de chaud ou les coups de froid. Autre avertissement, ON NE LAISSE PAS SON CHAT ENFERMÉ SEUL DANS LA VOITURE. Certes, il y a eu beaucoup de sensibilisation à ce sujet, mais encore beaucoup trop de personnes le font encore. Même avec la fenêtre entrouverte, la voiture chauffe très rapidement en plein été. Si vous voulez manger ou acheter quelque chose envoyez votre copilote le faire ou privilégier le drive. 

Faire des pauses

Il est tout aussi important de faire des pauses. Si le trajet devient trop long et qu’il fait chaud, n’hésitez pas à hydrater légèrement votre chat. Un chat peut tenir longtemps sans boire et sans faire ses besoins. Encore une fois, cela dépend du chat. Les nôtres avaient fait plus de 12 heures sans eau ni toilettes pour leur arrivée en France. La question ne se pose pas. Mais si vous avez un vieux chat ou avec des problèmes de santé, il faudra une surveillance accrue.

 

Pendant le voyage avec ses chats 

Un seul mot d’ordre : l’organisation. Pour notre premier voyage avec nos chats ce n’était pas un problème puisque nous étions seuls avec mon chéri. Mais dans une maison familiale, c’est une tout autre histoire. Des enfants, des chiens, des cris, des rires, enfin une vie beaucoup plus riche que ce que nos chats avaient l’habitude d’avoir. De ce fait, nous avons donc demandé l’accord de notre famille pour amener nos deux monstres. L’accord obtenu, nous avons briefé chacun des membres sur les mesures de sécurité à avoir. Sans aller dans l’excès bien évidemment. Le repère des chats serait donc dans notre chambre avec gamelles et litières. Cette chambre pourra être fermée pour permettre d’ouvrir les fenêtres ou encore faire la fête. Les chiens étaient déjà habitués aux chats et les présentations se sont faites dans le calme et avec le moins de monde possible.

Petite astuce : pour un chat stressé par des médicaments, voir l’huile de CBD permettra de relaxer le chat durant le transport.

 

En bref

Il est primordial d’écouter son chat durant tout le voyage. Le stress, la peur, le mécontentement, tous ces signaux doivent être analysés et corrigés le mieux possible. Je vous conseille d’habituer vos chats le plus tôt possible. Je me répète aussi, mais pas tous les chats ne peuvent faire ça. Il existe des pensions ou des personnes spécialisées dans la garde de chat qui viendront à votre domicile s’occuper de votre boule de poil. 

Zion et Zyra sont inséparables et nous suivent à l’autre bout de la France sans aucun problème. Nos vacances riment avec balades, jeux et repos.

J’espère que cela pourra vous aider pour vos prochaines vacances avec vos animaux de compagnie. N’hésitez pas à partager vos astuces

19 Comments

  • Megane Grand 17 janvier 2021 at 13:02

    Bonne année et bon rétablissement

    Reply
  • Lili 17 janvier 2021 at 19:22

    Outch, rétablis toi bien !

    Reply
    • Lyse 26 janvier 2021 at 15:35

      Merci beaucoup <3

      Reply
  • Catherine 18 janvier 2021 at 11:22

    Passionnée de chats, j’adore ton article ! C’est génial de pouvoir voyager avec ses chats et ce n’est pas si fréquent que ça. Je pense qu’il faut effectivement les habituer quand ils sont petits, après c’est impossible ! Mon premier chat, on l’avait emmené avec nous en Bretagne, où on avait loué une petite maison avec jardin; et cela s’était très bien passé, il avait à peine un an et il commençait à peine à sortir (on l’avait gardé un an à la maison, avant de le laisser aller dehors), au début on l’avait attaché puis, comme on est resté trois semaines, on l’a laissé aller où il voulait, il n’allait pas très loin et rentrait tous les soirs. Pour mon deuxième chat, par contre, il ne supporte pas la caisse de voyage et miaule dès qu’il est en voiture, alors on préfère le laisser à la maison et une voisine lui donne à manger les rares fois où l’on part en vacances l’été. Maintenant, il a 10 ans passés et il a ses habitudes. Je suis d’accord avec toi et je confirme que chaque cas est différent et qu’il faut mieux s’y prendre tôt ! Mais les tiens sont jeunes et je vois qu’ils ont fait déjà pas mal de km pour arriver chez toi. Bises et câlins pour tes deux amours !

    Reply
    • Lyse 18 janvier 2021 at 12:09

      Merci pour ton commentaire ! Tu as bien raison d’écouter tes chats comme ça 🙂 La bise à toi et tes deux boules de poils !

      Reply
  • Catherine 18 janvier 2021 at 11:25

    J’ai oublié dans tout ça de te souhaiter un bon rétablissement, j’imagine que cela doit être très douloureux ! Bon courage !

    Reply
    • Lyse 18 janvier 2021 at 12:10

      Ahah merci c’est très gentil !

      Reply
  • Association Bien Etre 19 janvier 2021 at 12:14

    Quand j’étais jeune, j’avais une petite chatte que j’emmenais partout, elle me suivait comme un chien, elle était habituée, je n’avais pas de laisse. Elle savait à chaque nouveau lieu, s’adapter, marquer son nouveau territoire, ne pas s’éloigner… je faisais les vendanges, elle était à mes pieds, à l’ombre, je changeais de rang, elle changeait de rang…c’était juste les transports en voiture qu’elle n’aimait pas , elle se mettait sur le fauteuil, il fallait qu’elle voit la route, mais on n’a plus le droit de faire ça maintenant !!! il faut les habituer jeunes oui 🙂 bon courage à toi et bon rétablissement !

    Reply
    • Lyse 22 janvier 2021 at 10:19

      Oh j’adore quelle belle complicité tu avais avec elle !

      Reply
  • bullesdetestschezflorette 19 janvier 2021 at 20:38

    Coucou, je pense qu’il faut les habituer tout petit, le mien reste à la maison, papi et mamie sont là ! et heureusement car c’est déjà juste la galère lorsqu’il faut aller chez le véto mdr, bon courage et prends bien soin de toi ! bisous

    Reply
    • Lyse 31 janvier 2021 at 21:19

      Tu as bien raison ! Merci ^^

      Reply
  • benet070151 25 janvier 2021 at 17:40

    Super bien fait, Bravo !

    Reply
    • Lyse 26 janvier 2021 at 15:35

      Merci beaucoup !:)

      Reply
  • elisabethrighini 9 février 2021 at 10:55

    Cool l’article. Bon rétablissement aussi

    Reply
    • Lyse 22 février 2021 at 15:46

      Merci beaucoup !

      Reply
  • Lola 9 février 2021 at 17:04

    Super cet article !!!
    J’adore les chats

    Reply
    • Lyse 10 février 2021 at 10:40

      Merci !

      Reply
  • Lola 9 février 2021 at 17:06

    Super cet article !
    J’adore les chats

    Reply
  • Lola 9 février 2021 at 17:07

    Super cet article !!!
    J’ adore les chats

    Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :