Revue sur les protections hygiéniques

Aujourd’hui on va parler de règles ! Comme ça c’est dit !  Encore une fois, ce sujet touche tout le monde. Oui car vous êtes forcément ami.e, papa, maman, tonton, tata, cousin.e etc. (Je ne vais pas vous faire l’arbre généalogique) avec une personne ayant ses règles. Cette personne pourrait avoir des questions ou se retrouver dans la mouise et si vous êtes informé le dialogue ne sera plus tabou. Les gars (et les filles) soyons sérieux deux minutes, en 2020 on voit des culs, des bites et des boobs à longueur de journée. Parler de règles ça doit quand même être une discussion tellement simple et légère. Après, mon discours engagé laissez moi vous parler du sujet en question. Mon but dans cet article est de vous faire part de mon ressenti vis à vis des différentes protections hygiéniques. Je pense avoir testé pas mal de choses et je pense que cela peut en aider plus d’un.e. Culotte menstruelle, coupe menstruelle, tampon ou serviette c’est par ici que ça se passe.

Tampon 

Qu’est qu’un tampon?

Le tampon est de forme cylindrique constitué de matières absorbantes. Il vient se glisser dans la vagin avec ou sans applicateur. Il peut être utilisé dès les premières règles avec une épaisseur moindre. L’idée reçue comme quoi celui-ci perfore l’hymen est totalement fausse. 

La ficelle sortant du vagin permet de faire sortir le tampon après utilisation. Dès son retrait, le tampon devra être jeté dans les toilettes ou dans la poubelle. Pas très écologique tout ça ! 

A changer toutes les 4 heures environ pour éviter tout choc toxique. Je le rappelle ce choc n’est pas causé par les produits contenus dans le tampon mais par le sang stagnant (voir mon article sur le sujet). Impossible donc de le porter pendant la nuit.

Avantage

Piscine, sport, tes règles te paraissent pratiquement inexistantes. Si celui-ci est bien mis, il est indétectable. Tu n’as pas la sensation de te faire pipi dessus et tes culottes restent propres.

Inconvénient 

Le désert ardent ! Voila comment je me sens à l’intérieur. Mon vagin est sec comme pas permis et ça devient limite douloureux lorsque je veux en mettre un nouveau. Puis va falloir y aller niveau préliminaire pour que je puisse me lubrifier correctement ! 

Qui n’a jamais eu la ficelle qui dépasse du slip ou du maillot de bain. L’horreur. Se balader cul nu est donc proscrit… Sauf si tu aimes sentir la ficelle toucher tes cuisses.

De plus, qui a déjà toussé avec un tampon? Non mais sérieusement, c’est  quoi le problème ?! Tu ressens directement ton tampon et celui-ci peut même sortir. Il n’y a rien de mieux que la sensation à moitié dehors et dedans!

Serviette hygiénique

Qu’est-ce qu’une serviette?

Ce sont des protections absorbantes qui s’appliquent à même les sous-vêtements grâce à un adhésif. Plusieurs choix sont à votre disposition. Adapté pour chaque type de flux, pour chaque morphologie ce sont les protections hygiéniques parfaites pour commencer. Il faudra néanmoins la changer toutes les 3-4 heures selon votre convenance et la jeter dans la poubelle. Ne surtout pas le jeter dans les toilettes si vous ne voulez pas le boucher. Tout comme le tampon, celui-ci n’est pas très écologique ni économique.

Avantage

Ta flore vaginale reste intacte. Tu peux changer ta serviette quand tu le souhaite sans avoir trop de surprise. J’avais trouvé le compromis en les utilisant en fin de règle lorsque le flux n’était pas assez important  pour y mettre une énième fois un tampon.

Inconvénient

Pour ma part je n’étais pas adepte de ce système de couche. Sentir mon flux couler et se sentir humide non merci. Cependant, quand les tampons me détruisaient la flore vaginale je n’avais que cette option. Selon ce que tu fais, celle-ci peut se barrer à tout moment. 

Bref !

Les deux premières options étaient selon moi vraiment pas très pratiques. C’est changeant de contraception (passage de la pilule au stérilet) que je me suis dit que ça devait s’arrêter. En effet, les personnes réglées vont vivre la majorité de leur vie avec. Pourquoi ne pas rendre cette période de menstruation la plus agréable possible. Pourquoi pas ne pas la rendre économique et écologique également? Quelle belle transition pour parler de mes nouvelles protections hygiéniques. 

La coupe menstruelle

La cup ou coupe menstruelle fait partie des protections hygiéniques. De par sa forme creusée, elle est placée dans le vagin afin de recueillir le sang. Sa petite tige à son extrémité permet d’être retirée facilement. Constituée de silicone médiale, elle n‘irrite pas la paroi vaginale comme le ferait un tampon. De plus, on peut la garder environ 8h. Bref vous devez déjà savoir à quoi ça ressemble ! Pour l’insérer, diverses méthodes de pliage sont à votre disposition sur Youtube ou Internet. J’en ai essayé plusieurs avant de trouver la mienne. Avis à toutes les personnes aimant les origamis!

Grâce à l’absence du contact avec l’air, le sang ne macère pas, le risque de choc toxique est donc diminué.

Pour lentretenir, rien de plus simple. Il suffit de la stériliser dans de l’eau bouillante pendant 7 min avant la première application. Il faudra réaliser la même action en fin d’utilisation et la remettre dans son étuis en tissu.

Tout au long du cycle, la coupe se nettoie à l’eau claire afin d’enlever tout résidu de sang, avec des mains propres bien évidemment.

Avantage

Simple à mettre, ne détruit pas la flore vaginale et surtout tu peux te balader les fesses à l’air. Gros point positif. Elle possède tous les avantages d’un tampon sans les inconvénients.

Inconvénient

Il faut être à l’aise avec son corps pour bien savoir la mettre et surtout l’enlever.

Alors là changer si vous êtes en extérieur c’est assez galère. Mon astuce: allez dans les toilettes avec des lavabos au cas où.

 

Dans un autre article je vous parle de mes péripéties sur la cup ici. Et j’en ai vu des vertes et des pas mûres.

La culotte menstruelle

Alors comme chaque culotte menstruelle est différente je vais uniquement vous parler de celle que j’ai. Il s’agit de la culotte menstruelle Daily de chez Ladays. La mienne est faite de 95% coton, 5% élasthanne. Sa couche, ou plus communément son absorbant avec 70% bambou et de 30%de coton. Seul le coton en contact, absorbe et retient le flux. 

CODE PROMO -15% + Livraison gratuite sur tout le site avec mon code : mabeaute15 

Faudrait pas louper ça, c’est maintenant qu’il faut se lancer 🙂

La culotte garantit 12 heures de protection, sans sensation d’humidité et sans odeur. Ce que je valide à 300%. Garanties sans nanoparticules. Non car c’est bien beau de faire des nouvelles protections hygiéniques c’est pas pour y rajouter des crottes dedans.

L’entretien est comme un vêtement classique soit en lavage à l’eau froide puis directement à la main par la suite soit en machine à 30°C. La laisser sécher à l’air libre sans sèche-linge ni autre source de chaleur.  Il faut utiliser les moins gras possible, comme le savon de Marseille, savon noir… car après plusieurs lavages, ce type de savon sature les fibres absorbantes et bouche les pores des textiles respirants. Donc bon si l’absorbant devient imperméable ça sert pas à grand chose ! 

Elle possède une durée de vie d’environ 5 ans équivalent à 300 lavages. Avec ses différentes déclinaisons, la culotte menstruelle peut se porter en soirée, au sport, la journée etc.

Avantage

Adieu la sensation d’humidité que l’on peut retrouver dans les serviettes. Elle est également parfaite pour les personnes ayant des fuites urinaires. Il suffit juste de la laver à 60°C. Parfait également pour les femmes venant d’accoucher. Personnellement je l’utilise en fin de règle quand je n’ai plus envie de porter ma cup. J’ai vraiment l’impression d’être au sec et totalement à l’aise dans ma culotte. Que demander de mieux? Le côté écologique et économique comme la coupe menstruelle. Combo gagnant de protections hygiéniques!

Inconvénient

Encore une fois, la sensation de flux qui coule. Par contre si celle-ci est remplie, ce qui est rare, il est  impossible de la changer en pleine journée.  

Voilà un petit retour sur mes différents tests de protection hygiénique. Je n’ai malheureusement pas testé les serviettes hygiéniques réutilisables. Ainsi, mes deux alliés durant mes menstruations sont la cup et la culotte menstruelle, pratiques, écologiques, économiques ! De plus, ma flore vaginale qui est très sensible reste intacte.

N’hésitez pas à me partager votre retour là dessus. Plus on partage nos informations, plus on pourra aider les personnes qui se questionnent à ce sujet. 

Le grand mystère des règles: Pour en finir avec un tabou vieux comme le monde

Le grand livre de la gynécologie

5 Comments

  • Sandrine 22 novembre 2020 at 14:37

    Alors ici c’est tampons bios, la nuit des serviettes lavables. Au Canada on ne trouve pas encore les tampons lavables mais ils me font de l’oeil. J’ai eu une cup pendant plusieurs années et puis je n’ai plus été capable de la porter, le port en devenait douloureux, une horreur, j’ai essayé plusieurs tailles, mais rien n’y faisait. Pour les tampons ou la cup, pour faciliter l’insertion, tu peux mettre de l’huile de noix de coco bio dessus et ça glisse tout seul. L’huile de coco bio est l’amie de notre vagin 🙂 Belle journée à toi

    Reply
    • Lyse 22 novembre 2020 at 17:29

      Super! Merci pour toutes ces info !!

      Reply
  • Sarah 22 novembre 2020 at 18:08

    Moi je suis passée récemment aux culottes mensturelles j’aime trop ! J’ai testé 2 marques différentes Fempo et Modibodi 🙂

    Reply
  • Carfax 23 novembre 2020 at 11:59

    bonjour, comment vas tu? je lis beaucoup d’avis positifs sur les culottes. j’avoue que je n’en ai pas à cause du prix (je ne peux pas investir autant d’un coup, surtout que je vais perdre mon job là) je reste donc avec mes serviettes. passe un bon lundi et à bientôt!

    Reply
    • Lyse 23 novembre 2020 at 19:21

      coucou ! Je vais bien j’espère que toi oui. Plein de courage pour toi, tu vas remonter la pente je le sais 🙂 Sinon j’ai -15 réductions pour tester si tu veux 🙂 Force et courage à toi !

      Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :