Mon retour sur la méditation

Je suis une stressée chronique, une angoissée, une perfectionniste, une éponge, une hypersensible et j’en passe ! (Bienvenu dans mon monde !) Vous vous retrouvez là dedans? Vous voyez les effets potentiels que tout cela peut engendrer? Une fatigue émotionnelle, des crises d’angoisses, les nerfs à vif, etc. C’est donc pour gérer au mieux mes émotions et mon corps, mais aussi, et surtout pour mieux me comprendre que je me suis orientée progressivement vers la méditation. Je dois l’admettre le confinement a accéléré le processus (oui sinon j’allais tout casser chez moi, tuer mon mec et me jeter par la fenêtre). Et croyez-moi j’en avais vraiment besoin. Je vais donc vous expliquer brièvement cette pratique, que j’en ai retirée et surtout quelques petites astuces ! Je ne vous expliquerai pas comment rentrer dans un état méditatif, car je suis une novice et je ne vais pas m’improviser coach ou prof.

D’où vient la méditation?

La méditation existe depuis la nuit des temps. De nombreuses fresques vieilles de 4000 ans présentent des personnes en posture méditative. En latin, la méditation signifie “s’exercer”, “réfléchir”. Cependant, il n’y pas de définition précise de ce qu’est la méditation. En effet, de nombreuses pratiques se réfèrent à cette pratique. Le but reste néanmoins de se focaliser sur sa propre conscience afin d’en développer des états émotionnels spécifiques tels que la joie ou le calme. Le but de la méditation et d’atteindre des états de bien-être, de joie ou encore d’apaisement.

De nos jours, la méditation n’est plus vue comme quelque chose de mystique, mais comme une méthode thérapeutique. Oui tu n’as pas besoin d’être en marge de la société pour t’y atteler. De nombreuses études ont démontré ses vertus.

Pour ma part, je me suis orientée particulière vers la méditation pleine conscience.Le mindfulness ou la méditation pleine conscience permet principalement  de se recentrer sur soit dès lors que son esprit par en live. Trop de pensées parasites qui ne nous permettent pas de nous focaliser sur le moment présent.

La pleine conscience permet de « porter toute son attention intentionnellement, au moment présent et sans jugement de valeur, dans l’acceptation de ce qui se passe » (Bondolfi 2004)

La particularité de ce “scan” corporel est le “non-jugement” sur l’ensemble des phénomènes intérieurs agréables, désagréables ou neutres. Il est primordial de les regarder uniquement en tant que ce qu’ils sont : des pensées, des émotions, des sensations, sans les interpréter. (Croyez-moi ça c’est compliqué!)

Les vertus

De nombreuses études ont été réalisées concernant les vertus de la méditation sur un panel de méditant (oui oui on appelle ça comme ça). Ainsi la méditation permettrait d’augmenter du contrôle cognitif (bye bye le cerveau reptilien). Super c’est quoi le contrôle cognitif?! Dès lors que le cerveau est face à une situation au travers de laquelle il ne peut pas répondre de manière automatique(qui est le rôle de cerveau reptilien, comme respirer), le contrôle cognitif prend le relais. Plus spécifiquement, lorsque celui-ci est face à des situations complexes qui nécessite une réflexion toute particulière. Par exemple, l’acceptation de l’émergence de pensées négatives, sans  pour autant les éviter, MAIS ne pas les laisser dégénérer en cycle de rumination (avouez-le, combien de fois tu rumines tes émotions?!). Ceci permet de faciliter l’autogestion de ces situations et d’arrêter de manger ses émotions et de se faire du mal inutilement.

Une augmentation de la mémoire et de l’apprentissage est également perceptible. Le cerveau se voit transformer. On appelle ça la neuroplasticité, si tu veux tout savoir.

Également (ce que j’ai ressenti principalement), la médiation nous permet d’appréhender et de mettre en place le lâcher-prise et bienveillance. (Tu ne peux pas contrôler chaque détail de ta vie et vouloir le faire H24, tu t’écroules à la fin de la journée).

Avec une moyenne de 20 minutes de méditation par jour le volume et le nombre de connexions neuronales des zones du cerveau engagées dans l’empathie et les émotions positives augmente.

La pleine conscience améliore la capacité à observer l’état de faim ou de satiété et à accepter les émotions désagréables plutôt que les éviter par la prise de nourriture (ou de toxiques). La peur et l’anticipation anxieuse s’atténuent également (bye bye, les troubles du sommeil, les troubles psychotiques, la dépression les troubles de la sexualité, les troubles de l’alimentation, les troubles somatiques et j’en passe!)

Mon expérience

J’ai lu un bouquin “La méditation c’est la vie” dans lequel l’auteure Gaelle Piton disait : “La méditation n’est pas juste une belle idée, elle n’est pas là pour nous donner bonne conscience, mais pleine conscience”.

La pleine conscience m’a permis de me connaître, mais aussi et surtout de m’accepter. Oui cela peut paraître bizarre, mais dès lors que je commençais mes angoisses, BIM un coup de méditation pleine conscience et tous mes problèmes autour de moi et mes ressentis étaient compris et acceptés. De plus, je pouvais faire ce type de méditation “urgente” partout sans passer pour une folle. Plus le temps passait plus j’utilisais cette pleine conscience pour les moments “heureux” et pas uniquement pour mes angoisses. Ainsi, j’ai pu vivre ces magnifiques périodes en pleine conscience et ressentir d’incroyables sensations de bien-être.

Je parle au passé, car j’ai pu, je le pense, atteindre ou tout au moins m’approcher de mon “éveil spirituel”. Laissez moi vous expliquer. Je vivais dans une acceptation de moi même, que je n’avais jamais vécu auparavant, une joie et une plénitude incommensurable. Je ne jugeais plus, je n’avais plus peur, j’acceptais tout ce qu’il m’arrivait avec résilience.

Cependant, j’ai changé de mode de vie et je me suis perdue de nouveau dans mon flux de pensées et d’angoisses. Ainsi, il est temps pour moi de m’y remettre assidûment. De reprendre le contrôle de mon corps et du mon esprit.

De ce fait, j’utilise quotidiennement une application namatata. Cette application me permet de méditer de manière plus cadrée, mais aussi sur différents thèmes. Je me ressens déjà plus légère (et ce n’est pas dû à mon rééquilibrage alimentaire). Je vais donc retrouver cet état de plénitude dès que je serais prête. (Oui je ne voulais pas utiliser du conditionnel, l’utilisation l’affirmative me conditionne afin d’atteindre au mieux mes objectifs!). Ouai je termine sur une phrase à méditer *drop the mic*

33 Comments

  • tavares 26 avril 2020 at 13:20

    Très utile en cette période et tout à fait d accord avec toi

    Reply
  • Debbie 26 avril 2020 at 14:32

    Article très intéressant ! Je fais aussi partie de la team anxieuse et ce n’est pas facile à vivre tous les jours, j’ai aussi commencé la méditation il y’a un peu plus d’un an, ça a changé ma vie et ma façon de voir les choses même s’il y’a encore du chemin à faire ! Par la suite voyant les résultats positifs sur mon humeur et mes angoisses, je n’en faisais plus très souvent or c’est une pratique qui doit se faire même dans les moments où tout va bien comme tu l’as précisé.
    En tout cas ça commence à faire de plus en plus d’adeptes et c’est chouette. Si tu veux poursuivre dans l’éveil spirituel je te conseille le livre « Le pouvoir du moment présent ». Il est vraiment super et donne des « « astuces » pour atteindre l’éveil mais ça demande beaucoup de pratique. Je l’ai terminé il n’y a pas longtemps mais je pense que je devrais le relire dans quelques mois pour mieux m’imprégner des principes et faire en sorte d’ancrer cette présence plus longuement sur la journée et pas seulement dans quelques micro instants. Belle journée à toi XoXo Debbie

    Reply
    • Lyse 26 avril 2020 at 15:04

      Merci beaucoup pour ce commentaire, je vais de ce pas voir ce livre !! 🙂

      Reply
  • yoginours 26 avril 2020 at 15:17

    Si tu désire entrer plus rapidement dans les profondeurs de la méditation, je conseille parfois aux gens comme toi (dans le cadre de mes soins), de passer par l’étape hypnose pendant quelques semaines (21 jours, temps nécessaire à la modification des structures cérébrales), parce qu’il est ensuite plus facile de lâcher prise (même si souvent cela nécessite aussi des soins spécifique), et donc de rentrer en méditation. Beau dimanche.

    Reply
    • Lyse 26 avril 2020 at 15:56

      Très intéressant effectivement ce genre de pratique m’intéresse énormément !

      Reply
  • lessen-ciel.com 26 avril 2020 at 16:55

    Bravo Lyse pour ce pas vers la méditation… Plus tu iras de l’avant et plus ce sera facile…

    Reply
  • Santé-vie 26 avril 2020 at 17:19

    Article de qualité, très enrichissant. J’ai fais un article sur mon site sur le thème de l’alimentation anti stress.

    Reply
  • Cédric 26 avril 2020 at 17:24

    Bienvenue dans ce monde fantastique de la méditation <3 🙂

    Reply
  • bullesdetestschezflorette 26 avril 2020 at 18:31

    Coucou ! je l’utilise depuis un mois et ça me fiat beaucoup de bien, bisous

    Reply
  • Aunryz 26 avril 2020 at 22:51

    Merci pour l’article (d’accord avec les commentaires précédents, c’est une bonne approche.)
    __
    Juste pour un but utilitaire ?
    Le même résultat qu’avec un poème
    mais
    sans la poésie (sourire)²

    Reply
  • Une-cuisine-saine-et-facile 30 avril 2020 at 13:56

    Coucou déjà merci d’avoir aimé mon article sur le houmous et je viens de lire ton article très qui est très bien écrit je suis bien d’accord avec toi moi aussi je sujette au crise de nerfs des fois et au lieu d’exploser je me recentre sur moi même et ça va mieux.

    Reply
  • iletaitunefoisunjus 2 mai 2020 at 07:59

    Coucou j’espère que tu vas bien, je viens d’écrire un article sur mon expérience en auto hypnose, passe lire si le sujet t’intéresse et tout comme toi je partagerai aussi mon expérience de la méditation dans un article à venir. Bonne journée !

    Reply
    • Lyse 2 mai 2020 at 10:45

      ah oui je vais voir ça !!

      Reply
  • belbaplo 3 mai 2020 at 14:22

    Merci Lyse de mettre j ‘aime dans des articles de mon blog
    https://wordpress.com/view/menssanaincorporesano492714098.wordpress.com
    Je viens de voir votre article et cela me touche car je suis un peu comme vous et si vous voulez en voir d’autres de méditation vous pouvez regarder sur mon blog . Bonne après-midi.

    Reply
    • Lyse 3 mai 2020 at 14:49

      Merci à toi 🙂

      Reply
  • Caro 10 mai 2020 at 11:49

    Coucou Lyse !
    Tout d’abord, merci de votre visite sur mon blog tout neuf cela me fait très plaisir et j’espère pouvoir le faire vivre autant que le vôtre.
    Je viens donc rejoindre la communauté des angoissées stressées de la vie, ah je me sens moins seule. Mais je vais surtout mettre en pratique vos conseils. Cela m’évitera peut-être de tournicoter sur le balcon à 5 heures comme ce matin et écouter le bruit de … eh bien le bruit de rien !
    Je continue de parcourir votre site, il est vraiment top, bravo 🙂
    A bientôt et longue vie à Ma beauté chimique !
    Caro

    Reply
  • Stephanie Berth 12 mai 2020 at 07:37

    J’aime beaucoup ton article qui est abordable pour tous. Je pense que beaucoup ce font des fausses idées sur la pratique de la médiation et ta façon de partager est très important pour remédier à ça.

    Reply
  • Filozailes 12 mai 2020 at 13:06

    C’est super que tu trouves par la méditation un moyen d’être moins angoissée.
    Je l’ai été pas mal, et j’ai cherché à mieux me connaître par divers moyens pour mieux comprendre d’où venaient mes angoisses pour tenter de les maîtriser et peut être même m’en défaire.
    J’avoue que la méditation n’est pas mon fort et ne m’a pas apporté le soulagement espéré.
    La solution qui a été la plus efficace pour moi a été d’aller voir une psychanaliste qui m’a aidée à mettre des mots sur mes peurs, mes angoisses, et beaucoup de choses. La première séance a été tout de suite une immense libération, j’en suis sortie tellement légère, laissant derrière moi un poids immense.
    Après mes 9 mois d’analyse, j’ai énormément gagné en confiance en moi, en meilleure connaissance de qui je suis vraiment, d’où venaient mes angoisses et mes insomnies.
    Libérée … délivrée …. :))

    Reply
  • Laëtit'S Créas 13 mai 2020 at 21:14

    Coucou ! Suite à vos j’aime sur mon article je viens faire un petit tour sur votre blog et je tombe sur cet article… Ça me tente vraiment mais je n’arrive pas à me libérer du temps ! Je vais essayer de m’y mettre ! Merci

    Reply
  • Lynley 17 mai 2020 at 09:40

    Je sors de ma séance… c’est drôle de lire l’article juste après. Je pratique régulièrement depuis janvier et c’est un moyen d’en apprendre petit à petit plus sur moi. Il ne faut pas se mettre à la méditation pour en tirer des bénéfices tout de suite, puis des résultats systématiques. Pour moi, c’est un voyage personnel sur son propre fonctionnement, qui forcément aide dans la vie de tous les jours. Mais on ne devient pas super(wo)man pour autant. Tu l’expliques très bien de toute façon. Bravo et merci.

    Reply
    • Lyse 17 mai 2020 at 09:45

      Merci pour ton commentaire, tu as tout à fait raison !

      Reply
  • jczen 18 mai 2020 at 20:55

    LYSE ¨plus tu médites plus tu vas équilibrer tes chakras et obtenir une connection avec l’aura. C’est que l’on nomme l’attraction. Durant cela tu vas vibrer et tu peux demander à tes anges gardiens tes guides tes désires…et cela marche;;..https://jczen.net/home/hvorfor_fr__trashed/meditation_fr/ https://jczen.net/home/hvorfor_fr__trashed/chakara_fr/ https://jczen.net/home/hvorfor_fr__trashed/reiki_fr/

    Reply
    • Lyse 19 mai 2020 at 13:50

      Très intéressant merci pour ton commentaire 🙂

      Reply
      • jczen 19 mai 2020 at 16:20

        n’hésite pas de me contacter si tu veux plus de précision

        Reply
  • petitemartienne 19 mai 2020 at 13:06

    Très beau billet et fort intéressant.
    Je pratique régulièrement le soir.
    Et des fois, volontairement, je me laisse glisser vers le sommeil car une nuit qui a débuté par une séance de méditation est beaucoup plus réparatrice.

    Reply
  • NaturoPat 22 mai 2020 at 15:27

    Bonjour, merci pour ce bel article ! Je suis naturopathe et sophrologue. Je me suis formée en sophrologie pour moi d’abord puis j’ai donné des séances à mes clientes. Ensuite j’ai découvert le Psio : génial ! Avec les lunettes et le casque on médite dans une bulle et c’est hyper facile : on se laisse aller tout simplement. Il y a plein de programmes différents de visualisations et méditations (entre autres). Maintenant j’utilise aussi le Psio pour mes clientes et c’est que du bonheur ! Belle continuation !

    Reply
    • Lyse 23 mai 2020 at 11:40

      Merci pour ton commentaire, je ne connaissais pas ! 🙂

      Reply
      • NaturoPat 25 mai 2020 at 14:51

        A tester ! Si tu es intéressée, vas voir sur psio.com pour toutes les explications (ou contacte-moi par mail info@naturopat.be). Belle journée !

        Reply
  • Manon 25 mai 2020 at 16:29

    Merci pour cet article, c’est super intéressant. Je me retrouve bien dans ta description, malheureusement j’ai encore beaucoup de mal à me laisser aller à la meditation. Je vais de ce pas jeter un coup d’œil à l’application dont tu parles !

    Reply
  • Manon 25 mai 2020 at 16:34

    Merci beaucoup pour cet article, c’est très intéressant. Je me retrouve bien dans ta description, malheureusement j’ai encore du mal à me laisser aller à la méditation. Je vais de ce pas jeter un coup d’œil à l’application évoquée !

    Reply
  • Julie 27 mai 2020 at 06:57

    Personnellement j’ai rajouté à la méditation, le yoga qui m’aide beaucoup ! Si tu parles anglais Yogawithadriene est une chaîne YouTube super.

    Reply
    • Lyse 27 mai 2020 at 09:08

      Oui je connais cette chaîne aussi, merci !! ^^

      Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :