Boire du lait…ou comment se faire arnaquer ?!

Comme vous l’avez vue dans le titre, je ne porte pas le lait dans mon cœur. Pourtant ce breuvage décrit comme miraculeux nous promet monts et merveilles. Des os solides, une croissance accélérée, une diminution des risques d’ostéoporose et j’en passe…. Ah si seulement c’était vrai.

Qui n’a jamais entendu ce magnifique slogan “manger 3 produits laitiers par jour”, cette chanson entrainante sur le travail des producteurs laitier, ou encore lu ce livre sur le bonheur d’être une vache laitière?

Mais vous êtes-vous vraiment demandé pourquoi nous sommes les seules mammifères qui continuent à boire du lait à l’âge adulte?

Depuis longtemps, je voulais traiter ce sujet et j’ai enfin eu le temps et LE bouquin adéquat! J’espère que cela vous plaira et que cet article ne sera pas trop long.

Établissons les faits

Saviez-vous que le chiffre d’affaires de l’agro-business laitier en France dépasse les 20 milliards d’euros? Représentant ainsi 20% de leur chiffre d’affaires, ce qui est une part non négligeable il faut l’admettre. De ce fait, il est le premier à vanter les mérites de leur produit via les pages publicitaires.

Pourtant 75% de la population mondiale ne digère pas le lactose, LA protéine présente dans le lait de vache. Cela s’explique par la diminution de production d’une protéine majeure pour la digestion de celle-ci trouvant dans notre estomac, la lactase. En effet,  son activité baisse de 90% dès l’âge adulte chez la plupart des mammifères, ce phénomène n’est donc pas pathologique, mais tout ce qu’il y a de plus normal.

 

 

« Nos politiques nutritionnelles nationales sont corrompues par l’influence de l’industrie laitière. »

PR T.Colin Campbell

 

Le paradoxe du calcium

L’INPES, Institut national de prévention et de l’éducation pour la santé, est un établissement public sous tutelle du ministre de la Santé. Cet organisme est à l’origine de programme national de nutrition qui, par conséquent, incite à la consommation de 3 produits laitiers par jour et vante leurs bienfaits.

En effet, d’après leurs “études”, consommer du calcium, nous permettraient d’obtenir des os solides et de lutter notamment contre l’ostéoporose.

Or, il se trouve que seules les études de l’INPES, nous démontrent ces « vertus». Le lobbying fait bien les choses vous ne trouvez pas ?

 

Des médecins américains, Amy Joy Lanou, Susan Berkow et Neal Barnard, appartenant à l’association du Comité de médecins pour une médecine responsable, ont publié une étude contradictoire  dans le journal Pediatrics (journal de référence en pédiatrie).

Cette étude expliquerait qu’il n’y aurait aucun lien entre la consommation de calcium et la bonne santé de nos os et malheureusement cela pourrait être l’inverse.

 

Il est important de savoir que les cellules de nos os, comme pour la majorité de nos cellules, se renouvellent selon un temps donné. La consommation de calcium entrainerait un remodelage osseux (une augmentation de la densité osseuse). Mais cela ne voudrait pas dire que nos os seraient plus résistants?! Plus de cellules osseuses ne signifieraient pas un os plus solide ? Et bien pas forcément!

En effet,  en Asie comme en Afrique la population possède une faible densité osseuse, mais aussi et surtout un faible taux d’ostéoporose.

Une consommation excessive de calcium déréglerait le métabolisme, empêchant notre corps de retenir la dose de calcium nécessaire à son bon fonctionnement. Cela stimulera la prolifération de nos cellules osseuse. Cette prolifération n’étant pas éternelle, le nombre de cellules osseuses va donc diminuer avec l’âge. Entrainant de multiples pathologies comme l’ostéoporose ou encore des fractures du col du fémur.

Si vous ne croyiez toujours pas que le lait n’est vraiment pas une denrée de première nécessité, je tenais à vous signaler que cette découverte a été validée par l’OMS.

 

L’IGF 1, un facteur de croissance

 

IGF 1 est une protéine de croissance retrouvée dans le lait, ayant la capacité de stimuler aussi la multiplication cellulaire. Et devinez ce que cela entraine?

Un remodelage osseux, comme expliqué précédemment. Cette action accélère donc le paradoxe du calcium, rendant nos os beaucoup plus poreux et donc plus fragilisés.

 

Or le lait vendu aujourd’hui contient beaucoup plus d’IGF-1 que le lait d’autrefois, à cause d’une sélection génétique de bovins qui produisent plus de lait.

 

 

Les oestrogènes, comme si cela ne suffisait pas

 

Pour rentabiliser leur production, les producteurs laitiers (je n’ai strictement rien contre eux, ils doivent gagner leur vie comme tout le monde) traient les vaches durant la gestation. Et comme la plupart des mammifères à cette période, on observe une production accrue œstrogène. Cette hormone retrouvée dans le lait s’ajoute à celles que produisent déjà celle des femmes. Malheureusement un excès œstrogène peut entrainer certains cancers, comme celui du sein et des ovaires.

 

Ainsi s’achève ma petite critique sur un produit beaucoup trop présent dans notre alimentation. Encore une fois, je ne prône l’arrêt définitif de ce genre d’aliment. Étant une grande fan de produits laitiers il est donc compliqué de tout supprimer. J’essaie juste de limiter et de manger de manière plus raisonnée. Pour ma part, j’ai donc arrêté de boire du lait et l’ai remplacé par des laits végétaux que je trouve beaucoup plus goûteux !

 

Cependant, je tenais aussi à vous énumérer quelques aliments contenant du calcium pouvant se substituer ainsi aux produits laitiers.

 

Les aliments apportant du calcium:

  • Sardine en conserves
  • Amandes
  • Figues séchées
  • Noix du Brésil
  • Épinard cuit
  • Chou chinoi
  • Chou rouge
  • Brocoli
  • Chou vert
  • Soja
  • Petit poisson

 

 

 

 

 

44 Comments

  • mymysisours 14 avril 2017 at 17:26

    Je suis bien d’accord !!!
    Boire du lait à l’âge adulte …

    Reply
  • Carole 14 avril 2017 at 19:37

    Je suis d’accord avec toi. On a fait boire et on fait encore boire encore du lait de vache car il faut bien éliminer les stocks.
    On n’est pas des veaux !
    les graines de sésame apporte aussi beaucoup de calcium.
    Bonne soirée, bises.

    Reply
  • loufoxinloveblog 14 avril 2017 at 19:48

    Tu prêches une convaincue ! Le lait d’avoine est intéressant aussi au goût, de plus il est plus maigre que le lait d’amande ; )

    Reply
  • BeautesantedeVal 14 avril 2017 at 20:34

    Je ne bois plus de lait de vache et de yaourts depuis un an. Je l ai remplacé par du lait d amande bio et je prends des yaourts au chèvre. C est vrai que les lobbies ont la dent dure. C est à nous consommateurs de prendre le pouvoir!

    Reply
  • stephaniemadani 14 avril 2017 at 22:01

    Tout à fait d’accord !
    Je ne répèterai jamais assez : le lait de vache c pour les veaux , et le lait maternel pour nos bambins.
    Ensuite les laits végétaux font très bien l’affaire et comme vous l’avez justement écrit, on trouve du calcium ailleurs que dans le lait.
    D’ailleurs , y a une récente étude qui montrait que les chinois avaient moins de cancer car ils ne consomment pas de lait de vache. Et une dame a réussi à tuer sa tumeur en arrêtant la conso de plv

    Les.produits laitiers sont nos amis pour la vie..ou pas lol

    Reply
  • Emi 15 avril 2017 at 01:19

    Ca fait déjà plusieurs années que j’ai arrêté le lait… D’autant plus que maintenant que je vis en Asie, c’est beaucoup plus difficile de trouver des produits laitiers à un bon prix. Par manque de moyens, j’ai quasiment complètement arrêté le lait et j’ai commencé à manger plus de « substituts ». Je me sens beaucoup plus en forme qu’avant !
    Bref, ce changement d’habitude est intervenu au même moment où je me posais franchement la question de savoir si c’était bien normal pour des adultes de boire du lait *.*

    Ton article est très bien écrit 🙂 Merci, comme toujours !

    Reply
    • Lyse 17 avril 2017 at 12:08

      Merci à toi ! Ton alimentation a du changé en Asie comment est-elle?

      Reply
      • Emi 22 avril 2017 at 09:27

        Sachant que j’habite sur une île très montagneuse (le Japon…), la viande, les fruits et les légumes sont très chers. J’ai donc fortement diminué ma consommation de viande, et je me suis rabattue sur les légumes et fruits de saison (l’importation est presque du suicide avec les frais de douane, donc les prix en rayon sont prohibitifs, à moins que ça soit d’une couleur étrange, si tu vois ce que je veux dire…) ainsi que sur le riz.

        Chaque repas se compose de riz, d’une soupe de légume (souvent de la soupe miso) et d’un autre élément dit « principal ». Cela peut être de la viande, ou un mélange de viande et de légumes, ou du poisson… on fait en général avec ce qu’on trouve 🙂
        Il n’y a que quand on mange des plats occidentaux (des pâtes ou des plats à base de pommes de terre) qu’on n’accompagne pas avec le riz.

        Le choix du riz est vraiment important, ça n’est pas le riz « plastique » de Oncle Benz ou le riz basmati qu’on trouve partout en Occident : c’est du riz japonais (plus épais et plus rond, il demande en général 40min de cuisson). On a de la chance, les grand-parents de mon compagnon nous donnent toujours 10kg de riz de bonne qualité (récolté dans les régions connues pour le goût et les bienfaits du riz) quand on leur dit qu’on est en rupture de stock. Il nous faut quand même presque 6 mois pour tout écouler !

        Dans la soupe miso, on mets souvent du tofu, du daikon (un gros radis blanc), de l’oignon et des carottes. Des pousses de soja quand on en a dans le frigo aussi, mais en général ça part vite ^^. Comme on boit le bouillon dans lequel les légumes ont bouillis, on garde tous les nutriments.

        Pour le plat principal… on essaie de varier, même si on n’a pas vraiment le temps avec nos boulots respectifs de faire des trucs supers équilibrés. Néanmoins, il n’y a quasiment jamais de brique de lait dans notre frigo (ou n’en utilise que pour faire de la purée ou des pancakes), et on préfère les fruits plutôt que les yaourts. J’ai vraiment complètement changé de style d’alimentation, ahahah !

        PS : désolée pour ce commentaire trèèèèèès long….

        Reply
        • Lyse 22 avril 2017 at 17:13

          Merci beaucoup pour ton commentaire vraiment intéressant j’adore d découvrir de nouvelles cultures alors ça me fait plaisir de partager ce type d expérience !!

          Reply
          • Emi 23 avril 2017 at 15:42

            Je suis contente si ça t’a plu ^^
            Merci encore pour tes articles 😀

  • anaverbaniablog 15 avril 2017 at 06:54

    Je ne consomme plus de lait de vache et je m’en porte bien mieux.

    Reply
  • Changeonsnotrevie 15 avril 2017 at 08:50

    Terminé le lait de vache sous toute ses formes. On nous a outrageusement menti pendant des années au mépris de notre santé.De plus les vaches sont devenues des machines à produire que l’on maltraite ! Le consommateur est donc en quelque sorte responsable de tout cela (parfois à son insu), la publicité fait des ravages, notamment auprès des enfants
    Merci pour cet article. Bises

    Reply
    • Lyse 17 avril 2017 at 11:58

      Mais de rien, merci pour ton commentaire 🙂

      Reply
  • Florence DAUPHIN 15 avril 2017 at 12:02

    je me suis quand même demandé si ça ne depend pas des gens comme pour beaucoup de choses d ailleurs. On ne réagi pas tous de la même façon dans bien des domaines. Je dis ça parce que je connais une femme qui approche des 60 ans et qui adore le lait. Elle consomme 1litre tous les jours depuis toujours. Elle est très active et a pratiqué le tennis pendant des années. Aujourd hui elle n a aucun problème de santé de quelque nature que ce soit, elle n est pas ridée et travaille toujours actuellement et de façon très physique. Je n irai pas jusqu’à dire que c est grâce au lait bien sûr 🙂 Mais en tous cas il faut croire que sur elle il n a aucun effet néfaste.
    Je oense que comme pour tout il faut équilibrer, ne se priver de rien en restant raisonnable comme tu le dis 🙂

    Reply
    • Lyse 17 avril 2017 at 11:58

      Oui totalement, il faut juste mange raisonner sans se priver ce que l’on aime 😉 Merci pour ton commentaire ^^

      Reply
  • spaluxetv 15 avril 2017 at 14:37

    Bravo pour l’article ! Deux remarques. Attention aux produits bio des grands groupes – Carrefour …- la transparence n;est pas encore au top en dépit de certains efforts. Cela vaut pour les produits alternatifs au lait (boissons au soja, à l’amande, au riz ….) comme pour les autres. Même si c,’est un peu plus cher il est préférable d’achever des produits issus des coopératives de petits producteurs -c’est le circuit court- ou de fabricants spécialisés Encore une fois cela est applicable aux produits qui remplacent le lait comme aux autres. Effectivement l’agriculture et l’élevage intensifs ont détérioré le lait qui n’a plus rien à voir avec celui que buvait nos grands-parents et devient de plus en plus indigeste et unhealthy. Et puis le lait d’amande c’est super bon ! Côté eau de coco -bien lire les étiquettes car on trouve tout et n’importe quoi- ses vertus nutritives et rafraîchissantes sont réelles mais comme les noix de cocos de poussent pas en Normandie l’impact carbone est à prendre en compte -relire les étiquettes- Idée recette : on va tester le riz au lait de soja et raisins

    Reply
    • Lyse 17 avril 2017 at 11:56

      Merci pour ces infos ! 🙂

      Reply
  • Jessie 19 avril 2017 at 12:00

    Super article ! Intéressant et bien mené! Merci

    Reply
    • Lyse 19 avril 2017 at 12:30

      Mais de rien avec plaisir !

      Reply
  • Les Hirondelles de Laure 23 avril 2017 at 21:07

    Je rejoins tout à fait votre avis ! Bravo pr cet article où tout y est dit !! J’ai moi aussi diminué ma consommation des PL depuis un moment déjà mais malheureusement la seule chose que je regrette c’est le prix des produits « de substitution » type lait de riz, d’amande et autres…ils sont encore bcp trop cher ! Et l’amoureuse de fromage que je suis a un peu de mal aussi ^^

    Reply
  • jessysmatter 25 avril 2017 at 10:19

    Très bon article, je rejoins complètement ton point de vue !

    Reply
  • behealthier.co 26 avril 2017 at 15:46

    Je suis à 100% d’accord, et il est dommage que ce ne soit pas plus reconnu.

    Reply
  • O'Nortonkilt 26 avril 2017 at 21:43

    Petite question. On parle bien ici du lait, mais les produits laitiers comme le yaourt, le beurre ou le fromage, n’ont-ils pas été inventés pour pallier à cette non digestion du lait par les adultes (et peut-être parce qu’on avait du lait à utiliser plus qu’ailleurs) ? C’est en tout cas ce que j’ai entendu.

    Reply
  • Charlotte 3 mai 2017 at 16:23

    J’ai justement écrit un article sur le sujet (que je publierai dans les prochaines semaines). Je n’ai jamais supporté de boire du lait de vache (comme quoi… ça aurait dû me mettre la puce à l’oreille). Comme alternative, je préconise le lait végétal (à faire soi-même ou à acheter mais bien vérifier la composition avant). Et attention aux marques… La marque Bjorg par exemple est un géant hollandais qui aurait semble-t-il des connivences avec Monsanto.. donc si vous avez le choix d’utiliser une marque propre…

    Reply
  • Carfax 9 mai 2017 at 08:57

    bonjour, comment vas tu? merci de ta visite sur mon blog. ce qui m’a permis de découvrir le tien.
    je trouve ton article super intéressant et cela rejoint mon ressenti. je ne consomme plus de lait en tant que tel depuis un moment (souci de digestion) et je ne me sens pas plus mal qu’avant. je continue d’en consommer sous forme de fromage essentiellement et parfois yaourth (mais j’ai du mal à les digérer aussi)
    passe un bon mardi et à bientôt!

    Reply
    • Lyse 25 mai 2017 at 16:33

      hey merci pour ton commentaire !

      Reply
  • TheYummyPartOfMe 10 mai 2017 at 13:50

    Tout comme toi je suis une GRANDE fan de produits laitiers, et comme toi, j’ai fait une croix sur le lait de vache car mon corps y devenait de plus en plus récalcitrant…
    Alors bienvenus laits et produits végétaux !!! En plus, il en existe tellement et ils ont tous des saveurs différentes. En soi, cette différence est déjà un avantage, car cela me permet de varier : lait d’amande, de coco, de noisette, de noix de cajou, de soja, d’épeautre, d’avoine… Que du bonheur… et une bonne santé par dessus le marché, que demander de plus ???
    Peut-être de revoir à la baisse le prix d’une bouteille de lait végétal, mais ça c’est pas pour demain…

    Reply
    • Lyse 10 mai 2017 at 20:26

      Oui la mode étant au bio et au naturel les prix ne vont pas baisser de si tôt … Merci en tout cas pour ton super commentaire, j aime beaucoup avoir des retours de mes lecteurs c’est vraiment intéressant !

      Reply
  • newlifekarma 12 mai 2017 at 22:21

    Hello! J’ai arrêté le lait de vache il y a presque 2 ans pour des raisons de digestion et de ballonnements. J’utilise plus que des laits végétaux, avec une qualité gustative bien plus intéressant effectivement. Personnellement j’ai une préférence pour le lait d’amandes.
    A bientôt.

    Reply
    • Lyse 12 mai 2017 at 22:23

      Le lait d amande est vraiment trop bon dommage qu’il soit plus cher que les autres . merci pour ton commentaire !

      Reply
  • Missjam06 14 mai 2017 at 01:14

    Un article très intéressant.

    Reply
    • Lyse 14 mai 2017 at 10:27

      Merci beaucoup ^^

      Reply
  • Monica 14 mai 2017 at 12:40

    Bonjour, je viens de lire ton article et je l’ai relis avec mon fils (15ans) C’est vraiment impressionnant! Je ne bois le lais qu’avec mon bol de muesli, par contre mon fils en boit beaucoup. C’est dégueulasse ce que fait soit disant ministère de santé… Tout ça pour se faire de l’argent! Merci pour cet article très intéressant et bonne journée 🙂

    Reply
    • Lyse 14 mai 2017 at 17:49

      Merci à toi pour ce commentaire !

      Reply
  • lateliertoudoux 17 mai 2017 at 08:06

    Je suis bien d accord ! Mes enfants on été allaité 100% je bois pas de lait de vache . la propagande faite sur les produit laitiers ou même dans les maternités pour la lait maternisé est juste honteuse quand on se penche sur le sujet on apprend de quoi nous révolté. Les produits laitiers et les vaccins deux sujets qui des qu on se penche dessus devienne scandaleux. Vive les lobbies quoi

    Reply
  • mynameismarcelle 21 mai 2017 at 12:22

    Je trouve ton article très intéressant, pour ma part j’ai arrêter de consommer tout les aliments contenant du lait de provenance animale, j’ai développée une intolérance alimentaire (à 20ans..) aux PLV (protéines de lait de vache) et je me sens nettement mieux et mon corps me dit merci, plus de migraines, meilleurs sommeil, meilleure alimentation, meilleur tout ! Et c’est en fait plutôt simple de consommer sans lait !
    http://mynameismarcelle.com

    Reply
  • Maman! que du Bonheur 8 juin 2017 at 07:18

    ton article est super sympa, j aime beaucoup. j ai aussi fait une étude dessus et j ai eu les mêmes conclusions. je me permet de rajouter « plus les antibiotiques donner aux vaches pendant les grossesses et les détergents pour nettoyer les pies. etc……… qui se retrouver après dans nos assiettes « 

    Reply
    • Lyse 9 juin 2017 at 09:20

      Super, merci beaucoup pour tes compléments !!

      Reply
  • lespapotagesdesixte 10 juin 2017 at 13:44

    Super article Lyse ! Je ne bois pas de lait et ton article me rappelle pourquoi aha ! Sérieusement, c’est bien de se rappeler ce genre de faits et arguments de temps en temps, ne serait que pour en parler à d’autres.

    Reply
  • lheuredelire 10 juin 2017 at 15:39

    Très intéressant ! En lisant ça je me rappelle pourquoi le lait et moi c’est fini depuis longtemps !

    Reply
  • mixate 11 juin 2017 at 10:46

    je suis rassuré en voyant que de plus en plus de gens se rende compte de certaines choses concernant la santé comme les produits laitiers..
    ma problématique de santé m’oblige a creuser de plus en plus et je suis heureux de voir que mes premiers choix pris il y a quasi 20ans maintenant deviennent « tendance » le lait de vache est néfaste autant pour l’homme que pour la planéte, quand on voit le cout énergétique de l’élevage..
    mais hélas, dans mon cas, cela ne suffit pas pour récupérer une santé normale, mais mon chemin m’a permis de croiser des voies complémentaires qui tendent vers un mode de consommation plus sain et plus naturel, qui sont finalement les mamelles de la santé 😀
    eric

    Reply
  • Nadège 15 juin 2017 at 17:32

    Merci pour cet article, tant au niveau de la digestibilité du lait que de l’action d’un apport trop important de calcium. Vraiment interessant.

    Petite info pour ceux qui ont du mal à se passer de lait de vache : le lait complet et plus digeste que le lait écrémé ! Le lait écrémé est digéré très vite car de composition simple il se retrouve donc rapidement dans l’intestin grêle avec une action minime de la lactase dans l’estomac. Le lait complet est plus gras et donc plus long à digérer, il passe ainsi d’avantage de temps dans l’estomac où la lactase a d’avantage le temps d’agir.

    Reply
  • yveswaymarking 19 juin 2017 at 07:52

    Bonjour,
    Les éléphants, les girafes, les rhinocéros n’ont pas de stocks de production laitière à écouler. Une fois adultes, les individus ne consomment plus de lait mais grandissent encore, grossissent encore et ont des squelettes qui supportent leur poids mais on me dira qu’ils sont d’une autre espèce même s’ils sont aussi des mammifères.
    Certaines populations (asiatiques par exemple) n’ont pas ces lobbies industriel ni la culture de consommation du lait … cela ne les empêche pas d’avoir des centenaires et de bien se porter globalement,
    Consommer du lait n’est donc pas indispensable car là, ce sont bien des gens de la même espèce que les européens !

    Reply
    • Lyse 19 juin 2017 at 07:57

      C’est d’ailleurs dans ces cultures asiatiques que l’on dénombre un ratio très faible d’ostéoporose et de fracture du col du fémur.

      Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :